Si nos émotions et nos besoins ne peuvent être exprimés, les situations deviennent très vite des facteurs de dysfonctionnement, de stress, de non rentabilité ou encore de peurs irrationnelles.

Et pourtant c’est toujours nous qui repoussons l’émotion avec notre énergie. Quand nous exprimons « il m’énerve » c’est  complétement faux,  en fait c’est « je m’énerve ».  C’est moi qui crée ma propre émotion mais comme je n’ai pas le droit de l’exprimer je mets autant d’énergie à la repousser.

Nos émotions et besoins nous mènent par le bout du nez si nous n’y prenons pas garde.

Un schéma simple : nous vivons une situation qui nous déclenche un besoin, si celui-ci est satisfait, il déclenche une émotion agréable à l’inverse si le besoin n’est pas satisfait, il génère une émotion désagréable. De la découle nos comportements.

Avez-vous remarqué que la plupart du temps le comportement réflexe de l’autre est le reflet de notre propre comportement !

Un truc sympa à faire quand on veut garder une bonne relation avec quelqu’un c’est de l’aider à exprimer son besoin en se « branchant sur son ressenti »

Ex : je te vois stressée, comment puis-faire pour te rassurer ?

Une dernière chose : Nous avons les ressources en nous pour trouver la solution à nos problèmes.